Veuillez lire et accepter notre Politique de Protection des Données Personnelles avant de poursuivre votre navigation

Béret basque, son histoire

Posted By: BERET BASQUE In: Sub Category 1 On: Comment: 0 Hit: 1259

Demandez en effet à un basque comment il appelle cette sorte de toque ronde et plate qui le coiffe

Il vous répondra : La Boneta, son voisin d'Espagne : La Boîna, interrogez un gascon : Lou Bounet.

 

Est ce bien nécessaire de traduire ? La prononciation de ces mots est explicite : Boîna, boneta, bounet c'est simplement "le bonnet", au même titre qu'il y a le bonnet egyptien, phrygien, catalan etc...Mais ce n'est pas un BERET ! Car entre le béret et le bonnet il y a une différence fondamentale : L'un est en étoffe, l'autre est en tricot...bonnet phrygien

 

Qu'en pensent les Béarnais ?

 

L'une des personnalités les plus autorisées du felibrige béarnais, Simin Palay, a publié en 1932 un "dictionnaire du Béarnais et du Gascon moderne".

Nous y lisons : BERRET, coiffure du béarnais, du basque et du gascon. Et si l'on cherche le mot Bounet, nous pouvons lire : BONNET, coiffure le plus souvent d'etoffe.

Mais dans "le dictionnaire Béarnais ancien moderne" de Lespy (1887) on découvre : BERRET, coiffure des béarnais et des basques, généralement de couleur bleue ou marron foncé.
Le mot bounet n'y figure que dans l'expression Bounet de curéberet de curé

On remarque que Lespy et Palay écivent BERRET sans accent mais avec deux R. Alors faisons un peu d'ethymologie 

BERRET, mot béarnais, ne s'est introduit dans le vocabulaire français courrant du 19ème siècle. Il vient du mot Birrus ou birrumqui a donné en latin populaire berreta, berretum et birretum, désignant une pélerineà capuchon, de couleur brune.


Si l'on croit les "chroniqes" le biret était ver l'an 1000, la coiffure que les clercs d'église avaient adoptée durant l'été pour se préserver contre les piqûures de moustiques et les agacements des mouches ! L'usage s'etait répandu dans l'église pour les membres du clergé. Sa couleur était noire et comme il s'ajustait de façon étroite l'on amenagea des plis pour faciliter la prise en main du béret.beret de curéon l'orna d'une houppe de peluche en son mileu, et c'est ainsi que le béret rond de l'origine, devint la barrette carrée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cardinal Davy Du Perron                                                                                                                                                                                                     

béret carré

 

Notons que Louis XI dont le bonnet plat s'ornait de médailles en plomb appelait son couvre-chef "la barette" et que les novices de la Compagnie de Jésus appellent "birette" la toque carrée dont ils se coiffent encore.

Il ne faut donc pas s'étonner si les ecclsiastiques modernes portent aujoud'hui l'un pour l'autre. Ils restent dans la famille puisque le béret et barrette sont frêre et soeur, le birrum étant leur père commun.charles 8

 Charles XIIIlouis 11Louis XI

Comments

Laissez votre commentaire